S'approprier un parcours produit par d'autres

From M@gistère
Jump to navigation Jump to search

Produire un dispositif de formation en ligne demande un investissement plus important lié à la formalisation et à la médiatisation des contenus. Il conduit également à augmenter le niveau d'exigence et conduit à mettre à place de nouveau dispositif de validation. Le résultat produit est tangible et facilement partageable au sein du dispositif m@gistère. Il semble donc raisonnable de mutualiser les parcours produits et donc de mettre en oeuvre des parcours produits par d'autres.

Retour : Les points clés de la mise en oeuvre

Pourquoi est-ce difficile ?

  • On doit s'approprier un parcours conçu par d'autres, afin de le mettre en oeuvre, d'où un changement de posture et une certaine perte de légitimité.
  • Accepter et reconnaitre les qualités pédagogiques d'un autre (le concepteur).
  • Idée de partage de matériels pédagogiques encore mal accepté par beaucoup.
  • Problème de propriété ?

Quels sont des principes de l’action ? 

  • Faire le parcours pour se l'approprier.
  • Contextualiser un parcours.

Quels sont les pièges à éviter ?

  • "Trop modifier" un parcours et de ce fait le dénaturer.
  • Prendre le parcours tel quel sans le contextualiser, au risque de proposer trop d'informations
  • ne pas prendre en compte le livret du formateur.

Comment progresser collectivement sur ce point ?

  • Le concepteur du parcours pourrait le présenter sous forme d'une capsule vidéo par exemple.
  • Le concepteur du parcours pourrait enrichir le livret du formateur avec  des détails relatifs à la création du parcours.
  • Faire des retours aux concepteurs sur l'utilisation ou éventuellement la modification d'un parcours.
  • Avoir la possibilité de faire évoluer un parcours.