Susciter, accompagner des échanges

From M@gistère
Jump to: navigation, search

Retour : Les points clés de la mise en oeuvre

Pourquoi est-ce difficile ?

Pour l'apprenant :

  • Difficulté à exprimer une position ou une opinion individuelle hors des schèmas communicationnels habituels du contexte professionnel ou du contexte formatif
  • Acculturation nécessaire aux outils de communication numériques
  • Déstabilisation, prise de risque accrue à s'exprimer (technique par manque de maîtrise des outils, communicationnelle car nécessité d'adapter ou de créer un nouveau registre)
  • Etre confronté à une consigne ou une activité qui ne fait pas sens, dont on ne comprend pas l'objectif => risques de malentendus
  • Aller à l'encontre d'une sollicité vs attitude passive en formation

Pour le formateur :

  • Inadaptation des gestes métier habituels
  • Difficulté d'identifier les causes du manque d'échanges à cause de la distance
  • Utilisation d'activités préexistantes, difficulté à accomoder le parcours ou l'activité afin que les échanges soient plus nourris
  • Méconnaissance des potentialités des activités ou des outils de la plateforme.

Quels sont des principes de l’action ?

  • Recourir à des modalités d'échange variées (interventions collectives/individuelles) avec des supports variés (audio, multimédia, textuels...)
  • Instaurer très rapidement dans la formation les principes et modalités d'échange (ne pas attendre que le manque d'échanges devienne un problème)
  • Resituer régulièrement les enjeux de l'activité et des échanges
  • Reprendre et reformuler les échanges, aider à prendre la mesure des s enjeux sous-jacents
  • Les objectifs de l'activité doivent être clarifiés
  • Proposer une vraie problématique, en lien avec le contexte professionnel de l'apprenant.
  • Identifier les outils de communication et leurs particularités : le forum, le mail, l'écriture collaborative, les questionnaires, les bases de données, la CV
  • Penser la taille des groupes au regard des outils utilisés
  • Bien penser le ratio tuteur/participant
  • Mettre en confiance
  • Rôle des notifications (forum) : pertinence de la rendre automatique ou non, selon l'objectif de l'activité, selon le public (peut bloquer les échanges ou au contraire les susciter).

Quels sont les pièges à éviter ?

  • Vouloir absolument une participation, relance un peu trop présente
  • Consigne n’est peut-être pas porteuse (ne fait pas sens)
  • Ne pas reconnaître qu’ils savent des choses (expertises collectif)
  • Ne pas se mettre à la place de l’apprenant, ne pas avoir expérimenté la situation d'apprenant à distance
  • Ne pas habituer les gens à l’outil (ne pas laisser des temps de respiration ou d'appropriation des modalités de communication)

Comment progresser collectivement sur ce point ?

  • Tout ce qui est implicite dans du présentiel/ doit être explicite dans du distanciel
  • Envisager les temps d'échanges dès la conception (livret formateur, scénario tutoral)
  • Expérimenter la situation d'apprenant à distance
  • Contractualiser à l'aide d'une charte, clarifier les modalités d'échange entre apprenants, entre formateur et apprenants